Charleville 2013 – 6 - “SUPERMARIONNETTES A LEGGERE”

08/10/2013

Charleville 2013 – 6 - “SUPERMARIONNETTES A LEGGERE”

La collaborazione tra l’editore francese L’Entretemps et l’IIM di Charleville-Mézières continua a dare i suoi miglio frutti. Di recente è stato pubblicato un grosso volume di più di 500 pagine che ha per titolo: « Surmarionnettes et Mannequins, Craig, Kantor et leurs héritages contemporains » ovvero “Surmarionette e manecchini, Craig, Kantor e le loro eredità contemporanee. Questa opera riporta quanto si è detto durante il colloquio internazionale che si era tenuto nelle Ardenne nel 2012.
Esso apporta una serie di novità sull’opera di Gordon Craig, ma anche degli appunti preziosi sui lavori in corso da parte di creatori, artisti ed intellettuali. Esso è uno dei libri da leggere per capire come da un pensiero che oggi data, nuove produzioni nascono e fioriscono. Questo libro è stato presentato davanti ad un folto pubblico interessatissimo durante l’ultima edizione del FMTM. Per informazioni:
www.entretemps.org

.-.-.

Aux passionnés de marionnettes on ne présente plus les Editions de L’Entretemps qui depuis des années publient en collaboration de l’IIM de Charleville des livres qui deviennent très rapidement des références dans le secteur et immanquablement ça va être le cas avec le gros pavé de plus de 500 pages qui porte le titre de : « Surmarionnettes et Mannequins, Craig, Kantor et leurs héritages contemporains ». Ce livre est le fruit d’un colloque qui a eu lieu en 2012 et il apporte des nouvelles informations très importantes sur l’œuvre et les réflexions de Gordon Craig, mais aussi sur les travaux en cours d’artistes et d’intellectuels, sur ce que justement le titre nous indique comme héritages de ce penseur. Au travers de la bonne vingtaine d’intervenants - rédacteurs on passe du monde de Craig au divers problématique du double, de la mort, à Kantor, aux simulacres de la vie. Mais ce n’est pas tout les chemins d’études nous portent sur les scènes contemporaine où s’animent des non poupées qui nous permettent d’entrer dans le règne des gestes et des images qui nous parlent plus que les mots dits.

Grâce aux intervenants on a la chance de constater que le profond de l’âme se ballade entre la pensé de soi et ses représentations, des peurs ancestrales et des signes du vivant (malgré tout !).
Disons le tout de go, au moment où les soit disant créateurs des castelets de pacotille, sont plus accrochés aux ventres qu’à la pensé, ça fait du bien d’avoir de la matière pour et à réfléchir.
Présenté ces jours ici et là, mais surtout à la foire du livre de marionnette de Charleville-Mézières et ce dans le cadre du Festival Mondiale des Théâtres de Marionnette le livre est en français et en anglais. Pour information : www.entretemps.org
 

Albert Bagno